Des parents de 30 et 25 ans ont été condamnés par le tribunal de l’Aisne à 8 mois de prison avec sursis. Ils ont abandonné leurs deux garçons de 4 et 6 ans sur le trottoir, en pyjama, sous la pluie. Leur père ne voulait pas d’eux, car « il  peut péter les plombs à tout moment ». De son côté, leur mère fuit ses responsabilités et  « ne veut pas s’encombrer. »

Les raisons de l’abandon sont surréalistes

Cette scène à peine croyable se passe dans le département de l’Aisne, en France. Séparés depuis 2018, les deux parents ont accepté de se partager la garde de leurs deux garçons. Lui la semaine et elle le weekend. Mais les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. Ni  l’un ni l’autre ne voulait la garde des enfants. Ils ont chacun trouvé des raisons surréalistes pour justifier leurs actes.
___

D’après l’avocat des enfants, leur mère « travaille tout le temps, et son logement ne lui permet pas de les accueillir dans de bonnes conditions ». Pour se défiler, le père a avoué son comportement violent à l’aide sociale. Au début, ils se sont renvoyé les enfants, comme des balles de « ping-pong ». Plus tard, ils ont montré leur vrai visage en abandonnant les deux bambins sur le trottoir, sous la pluie.
___

Un des enfants a essayé de rattraper sa mère

Le père déposa les gosses chez leur mère, mais celle-ci refusa de les prendre. Ne voulant rien savoir, il partit rapidement. Fâchée, elle lui retourna la monnaie de sa pièce. Lorsqu’elle ramena les deux garçons, elle constate que le papa est absent.

Au lieu d’attendre, appeler ou rentrer chez elle avec ses fils, elle prit une décision radicale. Elle les laissa sur le trottoir : « comme des déchets que l’on met devant chez soi en attendant le ramassage ». Elle ne détourna même pas les yeux quand l’aîné tenta de rattraper la voiture.
___

Une voisine compatissante recueille les deux garçons et avertit les autorités. Contactés, les deux parents ont martelé qu’ils ne veulent plus s’occuper de leurs fils.

Huit mois de prison avec sursis et 10.000 euros de préjudice moral

Condamnés pour abandon d’enfants, les parents écopent de huit mois de prison avec sursis. Ils devront également verser à chacun de leurs enfants des dommages de 3 000 euros pour le père et 2 000 euros pour la mère. Quant aux deux garçons, ils vivent maintenant au sein d’une famille d’accueil. S’ils le souhaitent, les parents peuvent les visiter une fois par mois, sans dépasser leur quota d’une heure.