le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme en France et touche 1 femme sur 10. S’il est détecté très tôt, les chances de guérison sont très importantes. En effet, le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10 si la tumeur a une taille inférieure à 1cm et s’il n’y a pas de ganglions.

En 2012, 48 000 nouveaux cas ont été détectés, et aujourd’hui (2015) le taux global de survie 5 ans après le diagnostic d’un cancer du sein est estimé à près de 89 %, tous types confondus

. Comment le reconnaître ? Quels en sont les facteurs de risques et les symptômes ?

Facteurs de risques du cancer du sein
Certains facteurs de risque ont pu être identifiés (une femme qui présente ces facteurs aura plus de risque qu’une autre de développer un cancer du sein).

D’abord, plus on avance en âge, plus le risque est élevé : deux tiers de ces cancers surviennent effectivement après 50 ans.

L’histoire familiale ensuite : un cancer du sein d’une parente du premier degré, mère ou sœur, multiplie le risque par quinze. Les cancers héréditaires sont rares : seulement 5 % des femmes souffrant d’un cancer du sein sont porteuses d’une prédisposition génétique qu’elles transmettent à leurs filles.