Richard Huckle, un britannique a abusé sexuellement de 200 enfants. En 2016, il a écopé d’une peine de prison à perpétuité pour 22 chefs d’inculpation. Son camarade de cellule l’a ensuite tué pour, selon lui, venger ses victimes.

Relayée par nos confrères du site BBC, l’histoire de ce criminel sera achevée par son assassinat. Ce pédophile qui a abusé de 200 enfants a été tué par celui qui partageait sa cellule.

Des enfants âgés de six mois à 12 ans

Avec un passif de 200 victimes, Richard Huckle a plaidé coupable pour 71 chefs d’accusations d’abus sexuels sur des enfants âgés de six mois à 12 ans sur une durée de huit ans. Le pédophile a été tué par un codétenu dans sa prison avec un couteau. Lors de son procès, les enquêteurs ont fait état de plus de 20000 photos et vidéos de ses agressions sexuelles.

Le criminel a partagé ses contenus sur le dark web, des réseaux Internet clandestins. Comme ce dernier, ce violeur d’enfants a fait une déclaration glaçante. Il a déclaré que si un enfant est en âge de parler, il est prêt à avoir des relations sexuelles.

« Une campagne de viol »

Au moment des faits, Richard Huckle était photographe et a tenté de commercialiser les clichés de ces agressions sexuelles sur mineur. Le pédophile avait tenté de rédiger un manuel pédophile en 2014. Peter Rook, le juge de l’affaire a affirmé que ce verdict montrait à quel point les citoyens étaient dégoûtés par cette « campagne de viol »