La nouvelle ne surprendra peut-être pas les jeunes parents… En effet, on ne perd pas moins de six ans de sommeil après la naissance de bébé ! Mais comment est-ce possible ? On vous explique les résultats de cette étude et on vous donne quelques conseils.

UNE DIFFÉRENCE FLAGRANTE ENTRE LA MÈRE ET LE PÈRE

C’est bien connu, avoir un enfant bouleverse notre vie, et ce, sur tous les plans. Selon les chercheurs de l’Université de Warwick à l’origine de cette étude scientifique, le sommeil des parents est perturbé durant les six premières années de vie de leur enfant. Rien que ça !
___
L’enquête a été menée entre 2008 et 2015 auprès de 4 700 hommes et femmes. On leur a demandé de se rendre une fois par an à un entretien durant lequel on leur posait de multiples questions.

Durant la première année de bébé, la qualité de sommeil de la mère diminue en moyenne de 1,7 point. Elle s’améliore néanmoins pour un deuxième et troisième enfant. La maman perd 40 minutes de sommeil par nuit durant la première année et environ une heure au cours des trois premiers mois. Les plus éprouvants, rappelons-le. Pour les pères c’est “seulement” 13 minutes de sommeil en moins par nuit selon les chercheurs, même au-delà des trois premiers mois de leur enfant.

Au-delà du fait d’allaiter, de donner un biberon ou de réconforter un enfant qui pleure, le sommeil des parents est durablement affecté par le fait… d’être parent ! Résultante de ce cercle vicieux : on perd en qualité de sommeil. Mais de panique, des astuces existent pour se faciliter un peu l’existence (même dans les premiers mois) et pouvoir gagner en qualité de dodo !
___
5 ASTUCES POUR NE PAS TOMBER DE FATIGUE APRÈS LA NAISSANCE DE SON ENFANT

1 – On le sait, ce n’est pas toujours facile, mais il est impératif que vous acceptiez l’aide de votre entourage, amis et famille. Le manque de sommeil aura des conséquences très négatives sur votre physique et votre mental. Si vous ne le faites pas pour vous, faites-le au moins pour votre nourrisson et votre conjoint(e).

2 – Deuxième astuce : coordonnez vos siestes avec celles de votre bébé ! Et il y a des créneaux puisque dans ses premiers mois de vie, un bébé dort en moyenne 16 à 20 heures par jour. Laissez les machines, le ménage et tutti quanti de côté et accordez-vous au moins 30 à 45 minutes de sieste.

3 – Ménage, courses, rangement… Tout cela prend du temps et de l’énergie. Facilitez-vous la vie en prenant, si vous le pouvez, une femme de ménage durant quelque temps. Concernant les courses, composez votre drive en ligne et faites-vous livrer directement à la maison ! De nos jours, quasiment toutes les enseignes proposent ce service.
___
4 – Faites en sorte d’alterner vos nuits avec le papa ! Une nuit chacun étant le parfait rythme pour pouvoir se reposer un peu plus. Si vous allaitez, prenez le temps de tirer votre lait et si vous avez peur que papa se trompe, à moitié réveillé cette nuit, préparez les doses de lait et d’eau précises et laissez-les sur la table avant d’aller au lit.

5 – Dernier et ultime conseil : couchez-vous tôt ! Peut-être pas à 20h en même temps que bébé, mais être au lit, même sans dormir, vous permettra de vous reposer. Vous pouvez discuter avec mamour, lire, écrire, peu importe… Le but est de vous détendre et de vous changer les idées.

Si vous avez d’autres astuces à partager entre parents ou futurs parents, rendez-vous sur nos forums et plus précisément dans Futurs parents, la rubrique dédiée !