Une Américaine qui avait adopté une petite fille de 6 ans en 2010, raconte avoir été victime d’une invraisemblable escroquerie et accuse l’enfant d’être en réalité une sociopathe atteinte de nanisme.

Après avoir fait changer officiellement son âge, elle serait née en 1989 et non pas en 2003. Natalia qui était censée avoir 6 ans, avait des menstruations, des dents d’adultes et ne grandissais pas. Ses parents ne s’inquiétaient pas et pensaient qu’elle était seulement atteinte d’une maladie rare. Mais elle a commencé à multiplié les actes terrifiants…

Elle aurait tenté de pousser sa mère adoptive contre une clôture électrique, versé de la javel dans son café et enfin, menacé de la poignarder, ainsi que son ex-époux, dans leur sommeil.

D’après Kristine Barnett, la mère adoptive, des examens dentaires pratiqués sur la naine auraient permis d’établir qu’elle avait menti sur son véritable âge, sans que celui-ci ait jusque-là pu être formellement déterminé.
___
Un jour où elle entra dans la salle de bains, le miroir étais maculée de sang : le sang de Nathalia.

Plus les jours et les mois passaient, plus les phénomènes se multiplièrent.
La famille retrouva des couteaux cachés dans leur canapé, des produits chimiques dans la nourriture, le café…

Convaincu d’avoir affaire à une adulte pour plusieurs raisons, le couple aurait réussi à faire changer sa date de naissance à l’état-civil. Natalia, devenue majeure, aurait alors été laissée dans un appartement d’Indiana par ses parents, sans crainte de poursuites judiciaires. Ils se sont ensuite exilés au Canada, afin de rompre définitivement les liens avec elle.

Son vrai visage mit au bout du jour, elle arrêta de jouer la petite fille innocente. Son maque tomba et regardant droit dans les yeux kristine et Michael Barnett elle affirma qu’elle avais l’intention de les tuer tout les deux. (oui l’image vient de Esther,je mettrais les liens)

Elle les menaça de les poignarder dans leur sommeil, de les empoisonnés. Alors avant qu’elle ne passe à l’acte, le couple prit une décision radicale.
___
Une fois loin d’elle, ils ont repris leur vie pensant en avoir fini avec cette histoire. Mais Natalia ne comptait pas s’en arrêter là… Elle s’est rendue au poste de police et a annoncé qu’elle avait été abandonné par ses parents adoptifs et a été livrée à elle même dans l’appartement.

devinez quoi ? Elle récupéra l’appartement, mais fut expulsée un an après, incapable de payée le loyer.

Les enquêteurs qui s’occupaient de l’affaires réunirent les informations collectées et 5 ans plus tard ( oui oui 5ans) , attaquent en justice la famille Barnette pour falsification de papier d’identités et abandons.
Nathalia ayant quitté la ville en 2016.

Désormais divorcés, les Barnett ont été accusés d’avoir abandonné Natalia par un juge de l’Indiana, et d’avoir falsifié l’état-civil de leur fille. Après s’être présentés à la police les 18 et 19 septembre, ils ont chacun été libérés contre deux cautions de 5500 et 5000 dollars. Ils devaient comparaître ce mardi devant la justice de leur pays.
___
Si ce scénario peut vous sembler familier, c’est qu’il s’agit en réalité de l’intrigue exacte du film Esther sorti au cinéma en 2009 !

Et les internautes ont très vite fait le rapprochement avec le film :