TF1 diffuse ce soir Le Premier oublié, drame familiale dont le chanteur tient le premier rôle. Avec brio, d’après la critique.

C’est ce lundi soir que Matt Pokora fait ses premiers pas d’acteur sur TF1. Après quelques rares apparitions télé, il tient l’un des deux rôles principaux du Premier oublié face à Muriel Robin: l’interprète de Ouh na na y campe un cuisinier qui découvre que sa mère, avec qui il a coupé les ponts depuis qu’un drame a déchiré leur famille, est atteinte d’Alzheimer. Un rôle à mille lieues de son image de chanteur populaire dans lequel il réussit à convaincre, à en croire les critiques bienveillantes de la presse.

Pour Le Parisien, ce coup d’essai constitue “des débuts qui claquent”, “où la tendresse l’emporte sur le drame”, allant jusqu’à affirmer qu'”un acteur est né”. Car le chanteur, qui s’est ultra investi dans le projet (c’est lui qui l’a proposé à UGC), voulait s’éloigner de ce que le public voit de lui:

“J’ai travaillé ce rôle avec le réalisateur et un coach, changé de coupe et de couleur de cheveux, adopté la barbe pour être le plus loin possible de Matt Pokora”.

___

“Formidable” et “très crédible”

Le journal loue également le scénario, qui “entraîne les téléspectateurs dans les méandres de la maladie et d’une famille en morceaux.” Et d’ajouter: “Les symptômes, la déflagration dans l’entourage sont abordés avec délicatesse.”

Mêmes commentaires dithyrambiques pour TV Mag, qui évoque un “duo mère-fils formidable” et “très crédible”. Le journal évoque le “naturel confondant” de Matt Pokora, “bluffant” dans ce premier rôle.
___

“Longueurs et baisses de régime”

Du côté d’Allociné, on est un peu plus mesuré: si le film réussit selon eux “à éviter le pathos et offre de jolis moments d’émotion”, le site web pointe du doigt des “longueurs et baisses de régime, qui donnent par moments l’impression que l’intrigue tourne en rond et font donc perdre à l’ensemble (un peu) de son intensité dramatique.”

Muriel Robin, quant à elle, se range du côté des critiques quant au talent de son partenaire de jeu: “Matt est très doué pour la comédie, tout dans la sobriété (…) Il est beau, travailleur et acteur né. Il a une vraie place dans le cinéma français”, estime-t-elle auprès de TV Mag. À bientôt sur grand écran?