L’aluminium fait partie du métal le plus utilisé dans le monde, que ce soit pour fabriquer des ustensiles de cuisine ou pour emballer des aliments. Vous pouvez également le retrouver dans les sodas, les aspirines, les déodorants, les poudres à la vanille, les eaux potables et bien d’autres encore. Omniprésent, l’aluminium est pourtant une importante menace pour la santé.

Sans que vous le pensiez, le papier alu fait partie des principaux contrevenants. D’après une récente étude scientifique, la chaleur conduit à l’infiltration de ce métal dans les aliments qui sont en contact avec lui. De ce fait, en consommant ces aliments, vous ingérez également de l’aluminium.

Quels sont les dangers de l’aluminium sur votre santé ?

Des scientifiques ont détecté un taux dangereusement élevé d’aluminium au sein des aliments qui ont été cuits ou juste réchauffés avec de l’aluminium, qu’ils aient été emballés dans du papier alu ou placez dans des ustensiles en aluminium.
___
Selon l’explication du Dr Zubaidy, un des principaux auteurs de l’étude scientifique, plus la température de cuisson ou de réchauffement d’un aliment est élevée, plus le lessivage est d’une grande importance. Il a également ajouté qu’il ne convient pas d’utiliser des ustensiles de cuisine en aluminium pour la cuisson.

Comme l’organisme humain n’a nul besoin d’aluminium, le corps ne sait pas quoi faire de ce minéral. Ainsi, il va essayer de l’éliminer, mais lorsqu’il est d’une grande quantité, il sera difficile à expulser et va alors s’entasser dans le corps.

En effet, le corps humain n’arrive à traiter l’aluminium de manière efficace que s’il est en petite quantité. En consommant régulièrement d’aliments en contact avec ce minéral, vous allez rapidement dépasser la limite de métal toléré par votre organisme.
___
Ceci peut engendrer bien évidemment de graves problèmes de santé comme la maladie d’Alzheimer ou encore l’ostéoporose.

En plus de cela, en consommant des nourritures mises en contact direct avec de l’aluminium, ce métal s’accumule aussi bien dans le sang que dans les os. En atteignant un taux élevé, ce minéral va affaiblir la densité de vos os.

En s’accumulant ainsi dans votre organisme, l’aluminium entraîne la baisse des niveaux d’hormones parathyroïdes et le taux de croissance des cellules au niveau du cerveau. Cela vous expose ainsi à des risques importants d’AVC.