Nourrir les chiens errants, ces animaux qui souffrent de la faim tous les jours et qui n’ont pas de toit ou de maison pleine d’affection où vivre, est un devoir de chaque citoyen. C’est une question d’humanité pour que ces animaux à quatre pattes moins chanceux ne souffrent pas de la faim et ne risquent pas leur vie si facilement. C’est ce qu’ont compris les agents de la Police nationale péruvienne (PNP), qui ont installé deux conteneurs de nourriture pour ces animaux dans la ville de Huaraz.


___
À l’extérieur du poste de Monterrey dans la ville péruvienne de Huaraz, les policiers ont installé deux conteneurs de nourriture provenant des canalisations d’eau ; un policier est chargé chaque jour de vérifier la bonne ration de croquettes et que chacun des chiens errants a une part juste et égale aux autres.

Un geste de charité et de générosité envers les amis à quatre pattes moins chanceux qui ont rapidement parcouru le web et ont reçu les applaudissements des citoyens non seulement de Huaraz, mais aussi de la nation péruvienne. Félicitations pour ce beau geste, Police Nationale du Pérou !